Fabrication d’un portique de balançoire DIY : comment faire ?

Oh la balançoire ! Ce beau rêve d’enfance, impossible de ne pas aimer la sensation de liberté qu’elle procure à ses utilisateurs ! Cependant, si vous souhaitez fabriquer vous-même votre balançoire en mode Do It Yourself (DIY), sachez donc que ce n’est pas très difficile, ne vous inquiétez pas ! Car dans cet article, nous allons tout vous dévoiler pas à pas afin que vous puissiez construire votre propre portique de balançoire tout seul avec un minimum d’équipement et ainsi faire plaisir à vos enfants.

Étape 1 : le choix de l’emplacement du portique

Lorsque vous entamez un tel projet, on vous conseille de vous munir de patience, car un bon travail prend toujours du temps. Vous devrez suivre pas à pas nos conseils afin d’obtenir un portique bien solide, pour que vos enfants puissent s’épanouir en toute sécurité.

Pour commencer, vous devez choisir un bon emplacement pour votre balançoire, d’ailleurs, on vous conseille d’opter pour une surface plane, espacée et pourquoi pas abritée sous des arbres, dans le but d’éviter les insolations lorsque vos enfants jouent dehors. Il y a aussi un autre point très important à prendre en compte : tâchez de choisir un endroit duquel vous pourrez surveiller sur vos enfants, car c’est important ne pas les quitter des yeux lorsque qu’ils jouent dehors. En effet, la balançoire, comme le trampoline, peut représenter un danger si elle est mal utilisée.

Étape 2 : fabrication du support du portique

Ensuite, vous devez vous munir des poteaux qui vont former le support de votre portique. On vous conseille de prendre des poteaux en bois mesurant 4 mètres de long. Mettez-les par terre et essayez de les croiser en formant un angle de 30 degrés. N’hésitez pas à utiliser une équerre pour plus de précision.

Ensuite, fixez bien vos deux poteaux afin qu’ils ne bougent plus, puis commencez à les percer, afin de fusionner vos poteaux avec un écrou et un grand boulon. Répétez la même procédure avec deux autres supports.

Étape 3 : fixation de la poutre transversale

Une fois que vous aurez fini la première partie, passez donc à l’étape de la fixation de la poutre transversale, dans laquelle vous aurez besoin de vous munir :

  • d’une poutre transversale ;
  • de quatre boulons ;
  • de quatre écrous.

Commencez donc par redresser votre assemblage précédent, puis mettez la poutre transversale au niveau de la croix formée. Décalez-la d’environ 10 cm, puis redressez le deuxième assemblage que vous avez fait pour l’assembler avec l’autre extrémité de la même poutre. Répétez le même processus, c’est-à-dire décalez votre deuxième extrémité de poutre d’environ 10 cm et positionnez-la au milieu de la croix.

De cette façon, vous aurez les deux extrémités de la même poutre placées au milieu des deux croix. Par conséquent, vous devrez maintenant percer la poutre pour la fixer à l’aide des boulons et des écrous sur les deux croix formées par les poteaux croisés.

Étape 4 : renforcement et scellement du portique

À présent, vous devez renforcer la structure de la balançoire à l’aide de deux tasseaux que vous aurez taillés selon les mesures de l’espacement à la moitié de la hauteur entre les deux supports. Vous devez donc percer les tasseaux implantés sur les poteaux afin de les fixer à l’aide d’un boulon et d’un écrou.

Ensuite, vous n’avez plus qu’à procéder à la fixation de votre portique de balançoire au sol, et pour ce faire, vous devez calculer la distance entre les différents composants de votre balançoire, puis creuser quatre trous d’environ 75 cm de profondeur. On vous recommande de mettre au fond de chaque trou de grosses pierre ou plutôt des morceaux de parpaing afin de maintenir les pieds de votre balançoire. Il vous suffit maintenant de poser votre structure dans les trous et de faire couler du béton pour le sceller solidement. Une fois que le béton aura séché, vous pourrez enfin profiter de votre portique de balançoire en toute tranquillité.

Étape 4 : finalisation de la balançoire

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à installer la balançoire sur le portique. Deux solutions sont envisageables :

  • acheter un ou plusieurs sièges de balançoire en plastique, en bois, ou en caoutchouc, de la corde et des crochets pour fixer le tout au portique,
  • fabriquer un siège de balançoire DIY, de la même manière que pour une balançoire accrochée à un arbre.

Enfin, pour conclure, on vous conseille également de poser du sable ou un revêtement adapté (dalle souple en caoutchouc par exemple) sous votre balançoire afin d’amortir les chutes de vos enfants et leur éviter de graves blessures. Et voilà, votre portique de balançoire DIY est terminé, place à la détente ! A moins que vous ne vous attaquiez à la fabrication d’une balançoire à bascule ?