Comment fabriquer son propre toboggan en bois et PVC ?

Il est difficile de garder ses enfants occupés (on l’a constaté en période de pandémie), surtout quand ils sont bloqués à la maison toute la journée. Vous pensez sûrement à des activités que vous pourriez leur trouver, dans votre jardin par exemple si vous en possédez un. Si c’est le cas, on vous rassure tout de suite, des options s’offrent à vous : la fabrication d’un toboggan en mode DIY par exemple ! Il vous suffira de vous munir de vos outils de bricolage et de suivre quelques étapes. On va vous orienter dans cet article pour que vous fassiez plaisir à vos enfants en un rien de temps !

Choisir un emplacement adéquat pour son toboggan

Si vous avez choisi de placer votre toboggan au milieu de votre jardin, il faudra faire attention, car le choix que vous faites en termes de lieu est très important. Il est conseillé de l’installer dans un endroit clair et surtout visible. Évitez impérativement que le toboggan soit proche de vos meubles de jardin ou même d’objets dangereux, comme des piquets par exemple. Il en va de la sécurité de vos enfants et de celle de toutes les personnes qui vont utiliser ce toboggan.

On vous conseille donc d’installer le toboggan au milieu de votre jardin, de préférence en face d’une baie vitrée ou d’une fenêtre pour garder un œil dessus. Ainsi, vous pourrez aisément vaquer à vos occupations tout en surveillant ce que font vos enfants, sans avoir à être dehors pour autant.

Construire la base de votre toboggan

La première étape avant d’entamer vos travaux consiste à délimiter la zone que vous allez utiliser. Plantez quatre poteaux (7×7 cm ou 9×9 cm), avec l’aide de supports à enfoncer ou à sceller.  Les poteaux devront être fixés a des lambourdes, ou des lames de terrasse qui serviront plus tard à supporter le plancher de votre toboggan.

Pour le plancher, vous pouvez choisir un panneau d’OSB, assez épais pour supporter le poids des enfants. Une dalle de terrasse en bois pourra aussi faire l’affaire. Petit conseil, optez pour des bois comme le pin ou l’épicéa, traités pour supporter l’humidité extérieure les jours de pluie (classe3 minimum pour le bois, et OSB 4 idéalement).

Ensuite, prévoyez la fabrication d’un garde corps pour éviter les chutes, en fixant plusieurs rangées de lames de terrasse aux poteaux, sur la partie supérieure au plancher.

Pour résumer :

  • libérez les lieux ;
  • placez vos poteaux, et fixez les solidement (vous pouvez les sceller dans le béton pour plus de sécurité) ;
  • installez la structure qui va supporter le plancher, puis le plancher lui-même, en vissant des équerres pour s’assurer de la solidité de l’ensemble ;
  • fabriquez un garde corps avec des lames de terrasse ;
  • passez au magasin de bricolage pour acheter la glissière, la visserie, et une échelle d’accès (ceci concerne la partie suivante de l’article).

Finaliser la fabrication du toboggan

Une fois au magasin de bricolage, vous trouverez des toboggans déjà prêts, mais n’achetez que la glissière, qui est généralement en PVC ou en plastique. Évitez le bois à tout prix. Faites attention à acheter une glissière qui soit au moins deux fois plus longue que la hauteur de la plateforme que vous avez mis en place. Vous verrez rapidement que si la longueur est plus grande, vous aurez une pente beaucoup moins raide et ainsi, votre toboggan sera plus facile à utiliser.

Il faut aussi impérativement penser à fixer la glissière du toboggan au bord avec des vis galvanisées – achetez dans ce cas des vis recouvertes de capuchons de protection pour éviter que vos enfants n’y touchent ou qu’ils se blessent en utilisant le toboggan.

Pour l’accès au toboggan, plusieurs solutions sont possibles :

  • fixez une échelle en bois (type échelle de mezzanine), que vous aurez préalablement coupée à la bonne taille, et lasurée ou vernie,
  • installez un escalier extérieur en bois (type marches en bois pour terrasse),
  • fabriquez un petit mur d’escalade, grâce à une planche inclinée et des prises d’escalade.

Enfin, pour la partie où les enfants atterrissent, prévoyez à l’avance un bac à sable, du caoutchouc ou même un simple matelas que vous n’utilisez plus dans un premier temps (solution temporaire). L’important est que vos enfants ne percutent pas le sol pour ne pas se blesser.