Sanibroyeur en panne : que faire pour qu’il fonctionne ?

Vous vous rendez dans vos toilettes et tirez la chasse d’eau, mais cette fois-ci vos sanitaires présentent un problème d’évacuation… Il s’agit probablement d’un problème de sanibroyeur. Avant d’appeler un spécialiste pour le dépannage ou l’évacuation de votre appareil, voici ce qu’il peut être utile de vérifier, et les différentes possibilités de dysfonctionnement ainsi que leurs solutions et réponses.

La panne électrique

Pour vous assurer que le sanibroyeur fonctionne suite à une panne, le premier réflexe consiste à vérifier les branchements électriques. En effet, il arrive fréquemment qu’une panne de sanibroyeur ne soit en réalité due qu’à un mauvais branchement ou à une panne électrique. Pensez donc à vérifier vos branchements avant d’appeler un professionnel en plomberie dans la panique.

La panne du moteur

Si vous ne constatez aucun problème électrique et que la prise du sanibroyeur est fonctionnelle, il s’agit peut-être d’un problème de moteur. Pour le savoir, il faut simplement déclencher la chasse d’eau. Si cela ne fonctionne pas et qu’il n’y a aucune réaction ni aucun bruit, cela peut indiquer une panne du moteur de votre sanibroyeur.

Dans ce cas, même si vous vous sentez bricoleur, l’intervention d’un plombier pour la réparation est indispensable. Il sera judicieux de remplacer le moteur ou d’envisager de changer d’installation pour un type de sanibroyeur plus récent, si cela présente un avantage.

WC chasse d'eau

Le sanibroyeur bouché

Les sanibroyeurs exigent davantage de précautions que des toilettes classiques. En effet, il est strictement recommandé de n’y jeter que du papier toilette. Y jeter d’autres éléments comme des mouchoirs, du papier cartonné ou des serviettes hygiéniques aura de fortes chances d’entraîner un bouchon de la cuvette.

Avant toute tentative de débouchage, assurez-vous dans un premier temps d’éteindre votre installation électrique. Consultez également la garantie de votre sanibroyeur. Si ce dernier est encore sous garantie, évitez d’intervenir vous-même.

Pour tenter de déboucher le sanibroyeur, il est recommandé d’utiliser une ventouse. La pression d’eau exercée au fond de la cuvette pourra alors faire partir le bouchon dans les canalisations. Pas besoin d’être particulièrement bricoleur ou spécialiste en plomberie pour réaliser ce dépannage plutôt simple.

Une autre méthode peut consister à utiliser un cintre en le pliant de sorte à ce qu’il forme une longue tige. Le bout du cintre devra être entouré de linge afin de ne pas endommager les toilettes et le broyeur. L’idée consiste à pousser le bouchon de la cuvette vers l’évacuation du sanibroyeur. Cette méthode risque toutefois d’endommager votre broyeur.

Enfin, l’utilisation de produits de débouchage pourra s’avérer efficace. Il faut toutefois bien vérifier la compatibilité des produits envisagés avec votre installation. L’utilisation de produits non-compatibles peut endommager les tuyaux.

Afin d’éviter le problème du bouchon, la précaution et l’entretien régulier du sanibroyeur au vinaigre blanc pourront prévenir la formation de tartre et donc de futurs bouchons.

Les lames du broyeur, sont-elles trop usées ?

Chaque broyeur est équipé d’un système de lames. Avec le temps, il est possible que les lames de votre appareil soient simplement usées après une longue utilisation et le broyage de produits qui ont pu être inadaptés. Comment reconnaître cette usure ? En se fiant principalement au bruit de l’appareil. Si celui-ci devient différent ou excessif, cela peut révéler une anomalie. Le remplacement des lames nécessite l’appel à un professionnel.

Malgré les quelques inconvénients d’entretien qu’il peut représenter, le sanibroyeur reste très avantageux de par sa simplicité d’installation, sa possibilité d’être utilisé n’importe où, et sa faible consommation en eau qui en fait un atout écologique. Un bon entretien régulier de votre broyeur et le respect de certaines précautions d’usage permet de prévenir la plupart des problèmes évoqués dans cet article. Si cela ne suffit pas, l’intervention d’un plombier reste nécessaire pour éviter d’aggraver le problème.