Quand et comment tondre une pelouse ?

Pour que votre pelouse puisse conserver sa beauté tout au long de l’année, il ne faut pas négliger la tonte. Cette activité peut représenter une corvée pour de nombreuses personnes, il est alors possible de déléguer cette tâche à des paysagistes. Ces derniers demandent un budget parfois conséquent alors qu’il suffit de suivre divers conseils. Nous vous proposons des astuces pour vous aider à tondre votre espace vert sans l’abîmer, en répondant aux deux questions primordiales : comment et quand tondre sa pelouse ?

Quand tondre sa pelouse ?

Contrairement aux idées reçues, vous ne devez pas tondre (normalement) la pelouse pendant l’hiver. Les végétaux sont en hibernation, ils se régénèrent pour la prochaine saison. Vous pourriez abîmer les brins de la pelouse et elle ne repoussera pas forcément pendant le printemps. Alors, quand tondre la pelouse ?

Privilégiez une tonte du printemps à l’automne

Dès le mois de mars, les jardiniers investissent les espaces verts :

  • Vous devez tondre la pelouse de mars à octobre, il n’y a pas une date précise puisque la période diffère selon la région et le climat.
  • Si vous avez semé votre gazon, il faut attendre 4 semaines après la première levée si vous avez utilisé une semaine auparavant un roulage.
  • La tonte permet d’entretenir votre pelouse, il faut donc passer la tondeuse régulièrement. Vous aurez un rendu beaucoup plus vert et dense.
  • De plus, la tonte régulière vous aide à lutter contre l’apparition des mauvaises herbes et votre pelouse ne sera pas trop haute.

Que ce soit avec une tondeuse électrique ou thermique, si l’herbe est trop haute, vous aurez tendance à augmenter la consommation électrique ou de carburant. Il sera difficile de passer la tondeuse puisque le risque de la bourrer est plus important. Prévoyez alors dès le printemps une tonte par semaine. La fréquence devra toutefois prendre en compte la hauteur de votre pelouse, la croissance de cette dernière ainsi que le type. Si vous avez de l’herbe classique et non de la pelouse, la pousse sera beaucoup plus rapide.

pelouse verte

Attention, ne tondez pas lorsque la pelouse est humide !

Il n’est pas si facile de passer la tondeuse, de nombreux critères doivent être pris en compte. Par exemple, il est déconseillé de l’utiliser après une averse ou lors de la rosée matinale. Si votre herbe est mouillée, oubliez la tonte, il faudra attendre qu’elle sèche. Cela facilite la coupe, vous évitez le risque de bourrage.

Comment tondre la pelouse ?

Il faut regarder avec précision les conditions météorologiques, pour déterminer comment tondre la pelouse.

Nos astuces pour la tonte au printemps et en été

Dès que les gelées sont terminées en mars, vous pouvez effectuer la première tonte après l’hiver. Évitez de choisir le matin pour que l’herbe soit bien sèche. Dans le cas contraire, l’usage de la tondeuse pourrait être dangereux.

  • Pendant le printemps, la tonte sera privilégiée une fois par semaine.
  • Au cours de l’été, la fréquence est moins importante à cause de la sécheresse, passez à une tonte toutes les deux semaines et n’oubliez pas de l’arroser régulièrement.
  • À la fin du mois d’octobre, arrêtez les tontes pour que la pelouse puisse se reposer.

Si vous habitez dans un département ensoleillé toute l’année avec des températures douces, la pelouse aura tendance à pousser pendant l’hiver. Nous vous conseillons dans ce cas une ou deux tontes entre novembre et mars tout en faisant attention à l’humidité, aux averses et aux gelées.

tondeuse manuelle

Quelle hauteur choisir ?

C’est surtout une question liée à vos préférences. Il ne faut pas tondre le gazon trop court puisque les brins pourraient être abîmés et cela entachera la pousse. Pour ne pas l’affaiblir, il est recommandé de couper un tiers de la hauteur seulement. Vous devrez peut-être régler votre tondeuse avant l’utilisation en fonction de votre pelouse.